PREMIER CONTACT

Communic-Action

Qu’on l’appelle « L’arrivée » en Québécois, « Arrival » en Anglais, ou « Premier contact » en Français, le nouveau film du Québécois Denis Villeneuve va faire parler de lui tant son approche cinématographique est unique.

Ceux qui attendent des explosions, de l’alien méchant et des batailles intergalactiques seront déçu.

Non, le niveau est bien plus élevé dans les films du Canadien, déjà réalisateur de l’incroyable PRISONERS avec Hugh Jackman et Jack Gyllenhall ou de SICARIO avec Emily Blunt, Josh Brolin et Benicio del Toro.

 

L’HISTOIRE:

Louise Banks (Amy Adams) est linguiste, une des meilleures des Etats Unis, c’est pour cette raison que le gouvernement va lui demander son aide lorsque douze vaisseaux venu de nul part vont se poser à quelques mètres du sol de notre bonne vieille Terre.

Son but sera, avec l’aide de Ian Donnelly (Jeremy Rainer, qui a laissé ses potes Avengers quelques temps pour une autre aventure), d’entrer en contact avec ces êtres venu d’ailleurs et de découvrir leurs véritables intentions. Les chefs d’états du monde entier son dans tout leurs états et on assiste à une guerre fratricide entre humains de la même espèce. On prend alors conscience…que nous sommes des merdes tout simplement, et qu’au lieu de s’unir, nous nous divisons! 

Et ça malheureusement, ce n’est pas de la fiction…

Le scénario serait trop simplet s’il ne s’agissait que de cela….mais si je vous en dis plus, la surprise centrale du film sera gâchée.

Le film PREMIER CONTACT est lent, rempli de moments  de douceur, légers et mélancoliques, d’une beauté inouïe et filmés avec une délicatesse troublante. La musique et les sons sont envoutants, planants, et l’on se laisse tranquillement guider vers la vérité incroyable.

On ne ressort pas indemne de ce long métrage…je ne vous en dit pas plus.

 

NOTE: 7,5/10

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *