MIDNIGHT SPECIAL

La belle surprise

Je ne l’avais pas cité dans ma liste des « 10 films à ne pas rater cette année » et je le regrette. Pourquoi n’y a t’il pas eu de promo pour Midnight Spécial? Pourquoi la critique a adorée, que les notes sont excellentes et qu’il est pourtant si décrié? C’est un ovni! Voilà pourquoi moi je l’ai adoré.

LE CASTING:

Mickael Shannon (le méchant dans Man of Steal). ce mec a vraiment une gueule, je dirai même une sale « gueule », mais dans ce rôle de père dévoué, il est sensible et dur à la fois. Il est excellent.

Joel Edgerton (Gatsby, Exodus, Warrior). C’est l’acteur qui monte qui monte qui monte. Je ne le trouve pas percutant dans ses films, j’ai toujours l’impression qu’il n’est pas réveillé.

Adam Driver (le nouveau Dark vaddor) avec ses grandes oreilles qu’il cache et sa tête de geek, il campe parfaitement le rôle du génie du FBI, un peu perdu et à la fois curieux de savoir ce que ce petit garçon cache comme secret.

Nous découvrons également le tout jeune Jaeden Lieberher dans son premier rôle au cinéma, plutôt convainquant.

Kirsten Dunst est l’atout féminin de cette petite production. Elle est parfaite dans son rôle de mère aimante. on ne comprend pas très bien pourquoi elle n’est pas aux côtés de son fils, on ne sait pas bien non plus pourquoi son couple semble en rupture, mais sa présence est essentielle.

 

XVMfac7179c-d266-11e5-ade1-ebd2cf2f445a-400x323

 

LE SCENARIO:

Un enfant est en fuite avec son père et l’ami d’enfance de ce dernier. La police parle d’enlèvement, la communauté dans laquelle l’enfant vivait parle de prophétie. L’intrigue est dévoilée à dose homéopathique et on ne peut que resté impatient d’en savoir plus. On ne saisit pas vraiment si c’est une communauté style mormons ou s’il s’agit d’une secte de campagne. Toujours est il qu’ils sont prêt à tout pour retrouver le petit avant la police. Cette dernière est persuadé que l’enfant est en danger avec son père biologique. Adam Driver qui joue le rôle d’un spécialiste des sciences du FBI se doute que les phénomènes inexpliqués du moment sont reliés à ce gamin.

 

midnight-special-022-featured

 

LA MUSIQUE:

La Bande originale de ce film est excellente. Moins profonde et énigmatique qu’INTERSTELLAR mais tout aussi captivante que DRIVE. Elle arrive à retranscrire les sentiments des protagonistes sans prononcer un seul mot: l’angoisse extrême de ce père pour son fils, le dévouement sans faille d’un ami d’enfance pour une cause qui lui semble impossible, l’amour inconditionnel d’une mère pour son enfant qu’elle se prépare à laisser un jour pour un destin hors du commun. L’émotion est partout mais la course contre le temps vous empêche de verser une larmichette.

 

MIDNIGHT SPECIAL

 

J’aurai donc vu MIDNIGHT SPECIAL en séance de rattrapage, mais j’en suis sorti totalement charmé. Je dirai même plus: j’ai adoré ce film!

Le réalisateur Jeff Nichols s’associe pour la première fois avec un grand studio (la Warner) et réalise là est un très beau film même si la fin a été vivement critiquée….du suspense, des sentiments, du paranormal, un enfant aux pouvoirs incroyables, une course poursuite de trois jours stressante, pour au final…..non, je ne vous dis rien, vous verrez vous même!

 

024554

NOTE: 5/6

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *