MAX VERSTAPPEN

Formula Max

7bdd2ee426860897b01fe3b25f17f259

Quand on a 17 ans et qu’on a pas son permis on s’écrase! Mais quand on a 17 ans et qu’on s’appelle Max Verstappen, c’est la pédale d’accélérateur que l’on écrase! Le trublion arrivé en Formule 1 à quelques semaines de sa majorité il y a un an et demi, aura bousculé les codes et la hiérarchie de cette dernière saison , terminant cinquième du championnat du monde.

Max Verstappen, 19 ans aujourd’hui vient de terminer deux saisons de Formule 1 avec une victoire au compteur, sept podiums et 253 points marqués. Autant dire que son arrivée n’est pas passée inaperçue. Mais au delà de ses performances précoces, c’est surtout l’attitude de Verstappen qui choque et surprend. Ce gamin au visage impassible en toute circonstance fait parler dans la petite sphère aseptisée de la Formule 1.

9f29d113946379400a6f34936de8cf89

Mais qui est ce jeune insolent qui défie ses aînés sans aucun complexe? Qui est ce génie qui remonte treize place sous une pluie battante pour finir sur le podium alors que ses illustres aînés partent dans le gravier? Qui est ce gosse qui déjà en karting a tout raflé pendant treize ans.

Rosberg le nouveau champion du monde, ne sort jamais de ses gonds…sauf lorsqu’il s’agit de Max Verstappen qui l’agace au plus haut point et qu’il qualifie de « pilote dangereux ». Vettel le traite de « bâtard », Nikki Lauda l’invite « à retourner à l’école et à voir un psy ». Max lui ne se dégonfle pas et remet tout ce petit monde en place avec un sang froid incroyable. Inébranlable.

Non Max n’est pas dangereux, Max Verstappen est juste un prodige! Max n’a peur de rien parce qu’il a été depuis son plus jeune âge habitué à tout calculer, le moindre risque, la moindre trajectoire, il en résulte une maturité hors du commun pour le plus jeune vainqueur de Grand Prix de l’histoire de la F1.

c7113b84fbc6792a82a25ec4065e83bf

Max Verstappen c’est un tempérament bien trempé qui ne se laisse faire ni avec ses concurrents, ni avec les journalistes. Max suscite autant l’admiration que le rejet de ses paires mais lui s’en fout, estimant que tant que l’on parle de lui, que ce soit en bien ou en mal, c’est toujours bon à prendre.

Ce pilote là n’a pas une vision codée et dépendante du règlement. Son jeune âge lui permet de se dire que tout est possible, que personne n’est imbattable. Là où les autres vont lever le pied car le doute de l’accrochage est palpable, lui ne laissera pas passer la chance de gratter une place de plus. Quel pied pour les fans de Formule 1!

e0167229984b04124de98a7a6e7702c6

L’an prochain, le jeunot du peloton devrait jouer les troublions dans le classement du championnat du monde, poussant de nouveau les Hamilton, Massa, Rosberg, Vettel ou Raïkkönen à la faute, défiant la hiérarchie propre et bien établie. 

Certains voient en lui un nouveau Ayrton Senna. Aussi bon pilote, aussi précoce et tout aussi borderline que lui. Espérons juste qu’il ne terminera pas comme son ainé.

Une chose est sur c’est qu’après le prénom de son père JOS, le nom Verstappen a de très beaux jours devant lui.

Une petite vidéo de son incroyable sang froid lors du Grand Prix de Brésil.

Une réflexion sur “MAX VERSTAPPEN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *