MARTIN FOURCADE. LE DIEU GLISSANT

championnats-du-monde-de-biathlon-martin-fourcade-champion-du-monde-371749

Si vous cherchiez encore le héros de cet hiver, ne cherchez plus, c’est Martin Fourcade.

Cet extra-terrestre revient des Championnats du Monde en Norvège les poches pleines et l’aura décuplée. Le Champion de Biathlon âgé de 27 ans est déjà au summum de la discipline.

Lors de ces championnats du monde, il aura battu le record de victoires Françaises, l’ancien record étant détenu par Raphael Poirée avec 44 victoires. Fourcade a participé à cinq épreuves et en a remporté quatre: le relais mixte pour commencer, puis le sprint, la poursuite et l’Individuel…

« what else? » comme dirait Georges. Sauf que Georges il bouffe et boit des cafés avec Dujardin alors que Martin lui il envoie du lourd sur les skis.

Il remporte également pour la cinquième fois consécutive la Coupe du Monde de Biathlon, le superbe   globe transparent, et marque donc définitivement l’histoire de son sport, reléguant son rival légendaire Ole Einar Bjorndalen au rang de légende certes, mais d’un passé désormais lointain.

4880848_6_4260_avec-ses-dix-titres-de-champion-du-monde-de_22143724e082661ada683453d67d9623

Pourtant, la gloire ne semble pas du tout être le let-motive de ce grand timide, loin de là. Qu’est ce qui fait donc avancer le jeune Pyrénéen toujours plus vite, toujours plus loin? Il semblerait que cela soit un savant mélange de « gniac »,  d’amour de la compétition et d’envie de gagner et gagner encore.

Il aime l’effort plus que tout, aime s’arracher, se délecte de la victoire et le voir gagner est un ravissement. Attention à son air gentil,  ce mec là est un cannibale! Méfiez vous de ses airs de garçon bien sage sur la ligne de départ, il n’en est rien lorsqu’il ressort du pas de tir.

16.01.2016, Ruhpolding, Germany (GER): Martin Fourcade (FRA) - IBU world cup biathlon, mass men, Ruhpolding (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Sa technique de glisse est impeccable, ses performances au tir exemplaires, il dispose également d’un gabarit parfait (1.85m pour 75kgs), un rapport poids/puissance idéale.

La dernière course des Championnats du Monde, la Mass Start, il ne la gagnera pas mais terminera tout de même second à quelques mètres d’un excellent et conquérant Johannes Boe. Le Norvégien sauvera l’honneur de la Nation sur ses propres terres.

Après une course complètement folle où Fourcade se prend une pénalité, revient, puis est en passe d’accomplir le Grand Chelem, du jamais vu en biathlon, il lui manquera un peu de jus pour battre le Norvégien dans le dernier kilomètre. Mais on ne lui en voudra pas tant il nous aura fait vibrer, crier et sauter dans tous les sens ces derniers jours. Un créateur de bonheur tricolore.

m_fourcade

epa05197599 Martin Fourcade of France celebrates while crossing the finish line to win the men's 12,5km Pursuit race of the IBU Biathlon World Championships at the Holmenkollen Ski Arena in Oslo, Norway, 06 March 2016. EPA/HAKON MOSVOLD LARSEN NORWAY OUT (MaxPPP TagID: epalivetwo053984.jpg) [Photo via MaxPPP]

Martin Fourcade est un athlète qui ne laisse rien au hasard, ne fait pas d’écarts et qui se connait parfaitement. Il a cette capacité à savoir exactement ce qu’il faut faire pour gagner une course et se tient à sa préparation physique à la lettre. Aucune surprise.

Après ces championnats de folie pour le camp Français, ce ne sera pas une vague de nouveaux licenciés, mais un véritable Tsunami qui va s’abattre sur la Fédération.

Bravo Mr Fourcade!!!

championnats-du-monde-de-biathlon-martin-fourcade-champion-du-monde-371749

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *