L’ENFER C’EST LES AUTRES

 

Ooooh ne faites pas les innocents, vous les connaissez tous, vous les côtoyez toutes les semaines, voir tous les jours et sans le savoir (juste le ressentir), ils vous apportent votre lot de mauvaises ondes quotidiennes. Ces démotivateurs professionnels se régalent de votre activité sportive intense, se délectent de votre souffrance à l’entrainement et de vos coups durs en hiver.

Vous avez forcément entendu des « mais pourquoi tu fais ça? » ou des « tu manges sain, tu bois pas d’alcool, qu’est que tu dois être chiant ».Des phrases assassinent du genre « tu ne t’es pas encore blessé toi » ou des « t’es complètement malade de faire tout ça ». Et alors, qu’est ce que ça peut bien leur foutre?

Ces gens, jaloux, envieux ou tout simplement ignorant aimeraient juste être capable de faire le dixième de ce que vous entreprenez, parcourir les deux premiers kilomètres de votre marathon, nager cent mètres de votre triathlon, passer la ligne d’arrivée sans s’entrainer et en continuant de se gaver de mojitos et de charcuterie devant la télé. Ces gens là ne sont ni des amis, ni de bons membres de votre famille.
Quand on aime quelqu’un, on le motive, on l’encourage, on le porte, on lui dit que ce qu’il fait est bien si cela lui plait, on ne casse pas la motivation et la foi qu’il met dans son entrainement chaque jour, chaque semaine.

Vous, althlètes de tous niveaux, l’énergie que vous mettez dans votre entrainement, les règles que vous vous imposez pour accéder à votre objectif, tout cela fait partie de votre quotidien et votre engagement est noble. Il vaut mieux se bouger que de ne rien faire, il vaut mieux se donner des objectifs, travailler pour progresser, transpirer aujourd’hui pour devenir meilleur demain. Ne doutez jamais de ce que vous entreprenez.

 

Alors à tous ces gens qui n’ont pas le courage que vous avez, à tous ceux qui regardent vos activités de sportif dur au mal avec dédain, à ceux qui sont frustrés de ne pas avoir la motivation qui est la votre et ne pas avoir la force mentale d’en faire autant, continuez à leur sourire et restez persuadé que c’est vous qui êtes dans le vrai!

2 réflexions sur “L’ENFER C’EST LES AUTRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *