Craquage pour la XBOX ONE S

Voilà c’est fait, on en parle plus, tout du moins je n’en parle plus, je l’ai trop fait ces derniers mois. J’ai été l’un des premiers en France à recevoir la PS4 il y a maintenant trois ans et j’avoue avoir été déçu. Oui, déçu de ne pas avoir vu une campagne de lancement digne de ce nom à sa sortie, déçu de ne pas voir sortir de jeux révolutionnaires en plus grand nombre, déçu…même si j’ai adoré les parties en live avec mes potes et les petits jeux gratuits du Playstation store.

Bref, après trois ans de plaisir tout de même, j’en ai eu marre. La faute au temps qui passe et à l’âge qui s’installe? Non, je ne crois pas, car nous sommes la génération jeux videos, nous sommes presque né avec la Nintendo NES, la super Nintendo et toutes celles qui ont suivi. Nous avons tous joué à Mario, à Sonic ou à Tetris, et je suis persuadé que nous jouerons jusqu’à la retraite si nous en avons une. Je pense plutôt que j’ai mûri et que le format que propose Sony avec la PS4 ne me convient plus vraiment, ceci étant très personnel comme avis bien sur.

Oui c’est fun, coloré, animé, mais je me sentais de plus en plus en décalage avec tout ça. J’avais envie de passer à quelque chose de plus « adulte », de plus serein, de plus …. »sérieux ».

Et là sous mes yeux débarque la XBOX ONE S. Blanche, élégante, plus petite, totalement silencieuse, avec en plus le meilleur jeu de simulation de voiture au monde: FORZA 6.

La tentation était grande, surtout qu’il y a peu de choses aussi agréable que de gamer un peu dans le canap après une séance de sport exténuante. (Oui c’est une grosse excuse bien nulle).

Alors au diable les préjugés, à mon âge on fait ce que l’on veut et on emmerde le reste, voici donc pour moi l’ère Xbox One S.

Son style épuré est sublime. Son interface est sobre, moins claire que sur PS4 mais personnalisable, le côté « sérieux » de Microsoft est bien plus palpable. Sa manette est superbe avec une bonne prise en main. Seul bémol, elle fonctionne toujours avec des piles….en 2017 ce n’est pas normal. Bougez vous les ingénieurs!

Les installations et mises à jour sont longues, même la mise en marche de la machine est un poil plus long que la PS4, mais on s’en fout, au final c’est beau. L’image est plus nette, plus belle, plus profonde et ceux qui disposent d’une TV 4K pourront regarder des films avec le lecteur blue ray 4K…et n’en décrocheront plus c’est certain.

Oui le choix de jeux est plus grands sur PS4 Pro, et le VR y est bien développé. Mais ça c’est bon pour les petits jeunes, ceux qui comme moi approchent des quarante ans ne sont pas forcément prêt à passer au gamin avec un casque sur la tête. Pour avoir essayé, j’ai eu mal à la tête en une minute. Pas équipé pour le gars!

En tout cas, regarder la « petite One S » dans mon salon est un réel plaisir. Je reviendrai peut être sur Sony un jour qui sait.

Non je ne vous parlerai pas de la folie FORZA 6, le meilleur jeu de simulation que j’ai vu, ni du FIFA 17 qui m’empêche d’aller me coucher tôt. Non, je ne vous en parlerai pas!

VIVE L’ADOLESCENCE ETERNELLE!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *